Construire Ensemble

Μ
Comme Mutualiser : 
Ce que font toutes les populations en difficulté, on met en commun et on avance mieux… C’est ce que peut vous apporter une CPTS.
Si vous n’avez pas envie de cela pour votre pratique quotidienne, c’est peut-être que vous n’avez aucune difficulté ? On veut bien la recette…
G
Comme Généraliste : 
On fait de tout. Vraiment TOUT ! On n’abandonne pas la pédiatrie ou la gynécologie, on ne laisse pas tomber la réponse aux demandes urgentes… Enfin on essaie. 
Et on n’y arrive pas toujours. Ce qui nous laisse une petite amertume, en notre for intérieur.
Une CPTS, ça peut être le remède. 
Celui qui aime bien l’urgence va en faire plus que les autres, pareil pour la pédiatrie, la gynécologie, les infiltrations etc… 
L’usage de la cotation MCG va augmenter, la cotation APC aussi, mais plus que le chiffre d’affaires,
c’est la tranquillité d’esprit qui va grandir. 
« Mes patients trouvent toujours une solution, dans la CPTS ». 
F
Comme Faire
L’avenir appartient peut-être à ceux qui se lèvent tôt. 
Il appartient certainement à ceux qui font, qui avancent au lieu de rester assis à râler… 
Les CPTS c’est pareil : il faut avancer. 
Rien ne sert de se plaindre que tout va mal dans notre métier si on ne se bouge pas pour le changer dans le bon sens. 
On va essuyer les plâtres, faire des erreurs… 
Comme le gars qui a inventé la roue et qui avait oublié de penser aux freins. 
Et alors ? Tout le monde roule, non ? 
MGF Limousin
JC NOGRETTE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *