Des moyens !

Oui il nous faut des moyens, plus de moyens.
Pourquoi ?
Parce que l’on nous en demande de plus en plus.

Soigner correctement les patients porteurs de pathologies chroniques multiples !
Prendre en charge les urgences pour désengorger les Urgences !
Devenir les médecins traitants de ceux qui n’en trouvent pas !
Jamais assez bien formés mais rationnés en formation indemnisée !
Faire de la prévention au milieu de consultations surchargées à 3 motif différents par acte !
Augmenter la productivité avec des assistants incomplètement financés !
Monter des CPTS !

Et maintenant aider la ministre à bâtir son SAS, service d’accès aux soins, consacrant le « tout tout de suite » ambiant dans le secteur des soins, avec du « tout tout de suite tout le temps » !

Tout cela avec des rémunérations qui restent plus basses que dans les autres spécialités et avec une protection sociale qui reste un peu moyennâgeuse…

Nous prendrait-on pour des andouilles ?
Ce ne sera pas possible sans nous donner les moyens CONSIDÉRABLES que cela suppose. Et si on nous demande de faire sans moyens, c’est clair, nous ne ferons pas !

JCN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *